La Russie a ainsi profité du désengagement des États-Unis, intervenant comme une
véritable roue de secours pour l’État Nigérian dans le besoin ; même si les autorités nigérianes
par la voix de l’ambassadeur du Nigéria en Russie Abdullahi Shehu s’en défendent, alléguant
que ce partenariat avec la Russie n’est pas une solution alternative mais s’inscrit simplement
dans un processus de complémentarité et de diversification des partenaires. Quoi qu’il en soit,
la Russie ne compte pas s’inscrire dans cette logique de chantage occidental et cela lui réussit
plutôt bien jusqu’ici.

Sodipress vous remercie de renseigner votre email pour recevoir le document.
Envoyer le document
You May Also Like