Depuis l’accession au trône du Roi Mohammed VI, l’Afrique s’est transformée en
priorité de la diplomatie marocaine. Sur le plan économique, l’Afrique est devenue le
prolongement naturel du Maroc en termes d’investissements et d’implantations. Pascal
Chaigneau s’attarde sur les relations affaiblies Europe-Afrique, l’ambitieuse relation
Chine-Afrique ainsi que les relations entre la Russie, les Etats-Unis, la Turquie ou encore
les pays du Golf et l’Afrique. Ce chapitre traite également de l’Afrique orientale comme
cas d’école. Cette région est devenue au cours de ces derniers mois un condensé des
stratégies d’influence des acteurs extérieurs.

You May Also Like