Les implications du retrait britannique
Le prochain retrait du Royaume-Uni de l’UE n’est pas sans conséquences pour les Pays-
Bas. Outre le préjudice économique des nouvelles barrières commerciales, il affectera
surtout la position néerlandaise au sein de l’UE. Même si les attentes néerlandaises
à l’égard de l’adhésion britannique à la communauté européenne, en 1973, n’ont pas
été concrétisées, le Brexit est un revers douloureux pour notre pays. Sur un certain
nombre de questions européennes importantes, le Royaume-Uni et les Pays-Bas font
en effet les mêmes choix. Cela vaut en particulier concernant la libéralisation du
commerce mondial grâce à de larges accords commerciaux, l’édification d’un marché
unique européen équitablement accessible à tous, la coopération policière au sein
d’Europol et la promotion d’une Union bien gouvernée et dotée d’une gestion budgétaire
et d’une réglementation efficaces. La contribution britannique est aussi importante
pour l’orientation atlantique de l’intégration et de la coopération européennes. Le Brexit
constituera donc une perte géopolitique. C’est également vrai pour les relations intraeuropéennes : après le départ du Royaume-Uni, les Pays-Bas perdront leur position
stratégique de maillon entre celui-ci, l’Allemagne et la France. Il est donc clair que pour
les Pays-Bas, l’UE ne sera plus la même sans le Royaume-Uni. Quelles en sont les
implications pour leur politique européenne ?

You May Also Like