Avant l’ère coloniale, l’émission d’argent en Afrique de l’Ouest dépendait de la traite des esclaves. Avec l’avènement du régime colonial, les pièces d’argent ont été importées puis progressivement imposées comme outil de coercition.
La trajectoire postcoloniale a été différente pour les anciennes colonies britanniques et françaises. Alors que les premières ont retrouvé leur souveraineté monétaire, les secondes ont conservé une union monétaire sous l’égide de la France. La proposition de l’Eco comme monnaie unique pour la CEDEAO est donc une toute nouvelle étape pour certains pays et un simple exercice d’adaptation pour d’autres. Un programme politique audacieux s’impose donc si l’on veut que l’union monétaire soit couronnée de succès.

You May Also Like