Les démonstrations d’essaims font souvent les gros titres des
médias grand public, en particulier lorsqu’elles impliquent un
grand nombre d’unités robotisées.
Le comportement des essaims repose sur l’utilisation de
règles locales et de robots relativement simples qui,
lorsqu’ils sont organisés en groupe, peuvent effectuer des
tâches complexes d’une manière dont un seul robot serait
incapable, conférant ainsi robustesse et flexibilité au groupe.
La description la plus simple d’un essaim de robots est qu’il
s’agit d’un essaim composé de nombreuses unités robotiques
(identiques ou différentes) dont seules quelques
personnes participent au contrôle. Il n’y a pas de « nombre
magique » : en théorie, les essaims peuvent varier de deux à
des milliers d’unités. Chaque unité robotique au sein de
l’essaim peut être considérée comme un membre autonome,
qui réagit en fonction de règles internes et de l’environnement.

You May Also Like