Comment réaliser pleinement leur potentiel ?

En moins d’une décennie, les filets sociaux sont devenus un élément central des
stratégies de développement pour lutter contre la pauvreté extrême et protéger
les ménages vulnérables au nombre grandissant de chocs liés aux catastrophes
telles que les sécheresses, les inondations, les épidémies et maladies, les chocs
des prix internationaux et les conflits. A preuve : Chaque pays de la région a
maintenant au moins un programme de filets sociaux, et les pays d’Afrique
dépensent en moyenne 1.2 % de leur produit intérieur brut (PIB) pour les
programmes de filets sociaux – un taux légèrement inférieur à la moyenne
mondiale de 1.6%. A travers le continent, les programmes de transferts monétaires,
les travaux publics et les programmes d’alimentation scolaire ont amélioré
les vies de millions de personnes vulnérables.

Sodipress vous remercie de renseigner votre email pour recevoir le document.
Envoyer le document
You May Also Like