L’enjeu du développement des systèmes électriques centralisés est une
priorité pour le développement économique et social de l’Afrique
subsaharienne. Alors que la population subsaharienne devrait presque
doubler en trente ans selon l’Organisation des Nations unies (ONU), pour
atteindre 2,1 milliards d’habitants en 2050, dont 1,2 milliard d’urbains, le
continent va devoir fournir des emplois aux jeunes qui arrivent chaque
année plus nombreux sur le marché du travail. Ce sont ainsi 20 millions
d’emplois supplémentaires qui devront être créés tous les ans au cours des
vingt prochaines années afin d’absorber les nouveaux arrivants. Face à
cela, le développement du secteur industriel devrait permettre de réduire la
pauvreté endémique dans la région, tout en canalisant l’accroissement
démographique et l’urbanisation rapide du continent. Cependant, le
développement du secteur industriel est fortement limité par la faiblesse
des réseaux électriques centralisés subsahariens.

You May Also Like