Une croissance évoluant d’inhabituellement vigoureuse à encore soutenue et une modération de l’inflation : telle est l’ossature de notre scénario, raisonnablement optimiste. S’il y a désormais moins à redouter de la diffusion de nouveaux variants grâce à la vaccination, un tel scénario suppose que la demande s’assagisse et que les contraintes pesant sur l’offre se desserrent. C’est précisément le pari de cette double normalisation qui autorise que l’inflation s’apaise avant de devenir pathogène et que les mesures aussi exceptionnelles que généreuses de soutien monétaire soient retirées sans précipitation et sans dégâts sur les marchés obligataires.

Sodipress vous remercie de renseigner votre email pour recevoir le document.
Envoyer le document
You May Also Like