Sodipress vous propose un dossier élaboré par l’OCDE scrutant le système de passation des marchés publics en Algérie. Représentant plus de 20% du PIB en Algérie, les marchés publics ont un impact considérable sur les finances publiques et sur la qualité des services publics offerts aux citoyens. Ce volume élevé est lié aux politiques d’investissement public depuis la fin des années 1990, notamment dans l’éducation, la santé, les infrastructures de transport et l’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like