Une étude le révélait déjà en 2016 en comparant un portefeuille d’actions d’entreprises classées au palmarès Great Place to Work aux États-Unis à deux indices : le Standard & Poors 500, indice de référence qui regroupe les 500 plus grosses entreprises américaines et 80 % de la capitalisation aux États-Unis ; le Center for Research in Security Prices, indice qui regroupe les principaux indices boursiers américains (Nasdaq, NYSE, etc.).

You May Also Like