Il existe néanmoins une forte disparité entre les grands
exploitants commerciaux et les petits agriculteurs. Ces derniers pratiquent en
général une agriculture de subsistance sur des terres pluviales situées dans des
zones à faible rendement qui se distinguent par des conditions agroclimatiques
moins favorables, des infrastructures de base peu développées, une accessibilité
difficile et un accès restreint aux services agricoles.

You May Also Like