Les commerçants sont les points de contact quotidien des populations.
Ils deviennent ainsi des chaînons critiques dans l’adoption des paiements
digitaux. Les petits commerçants ont tendance à servir les clients qui sont
eux-mêmes exclus ou mal servis financièrement. Ils deviennent ainsi les
moteurs de l’inclusion financière.
La Côte d’Ivoire a fait des progrès significatifs ces dernières années.
D’après la Banque Centrale (BCEAO), au regard des acteurs de l’offre,
le taux d’inclusion financière du pays atteint les 78 %5 en 2019 et il est
porté par l’adoption du mobile money.

Sodipress vous remercie de renseigner votre email pour recevoir le document.
Envoyer le document
You May Also Like